Comment aménager son jardin pour accueillir ses poules ?

Si se lancer dans l’élevage de poules est une belle aventure qui mêle don de soi et communion avec la nature, vous verrez qu’il faut tout de même s’organiser un minimum pour ne pas que ça devienne chronophage, mais aussi et surtout pour le bien-être de vos gallinacés. Avant d’accueillir vos poules, il va falloir aménager un espace de vie adéquat en plus de votre grillage a poule. Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur les différentes mesures à entreprendre, de la délimitation de l’espace dans votre jardin à la sécurité des poules en passant par leur bien-être, l’entretien de l’espace et l’alimentation.

Aménager un espace adéquat pour vos poules

Sans surprise, l’enclos est la première chose à laquelle un aviculteur devra penser. C’est en effet un élément crucial qui permettra à vos poules d’évoluer à leur aise, de picorer sans craindre leurs prédateurs et de se sentir en sécurité. L’enclos est encore plus vital si vous possédez d’autres animaux domestiques. Rendez-vous à l’animalerie la plus proche et faites l’acquisition de quelques morceaux de bois et d’un grillage à mailles hexagonales pour délimiter clairement et sans failles l’espace de vie de vos poules.

Il est fortement conseiller de réserver une superficie généreuse à la basse-cour pour éviter que vos gallinacés ne gambadent partout dans le jardin. Cela risque d’abîmer vos plantes et vos fleurs qui pourront servir de nourriture d’appoint. Pour garnir votre basse-cour, disposez des petites caisses en bois remplies de paille : elles serviront de reposoir à vos poules après une longue journée.

Notez que les poules ont besoin d’un endroit calme, sécurisé et peu humide pour se ressourcer. Prévoyez également quelques mangeoires de bonne taille que vous disposerez à l’intérieur du poulailler. Vous apprendrez ainsi à vos poules l’autonomie et l’indépendance tout en leur épargnant les sorties hors de leur zone de confort pour se nourrir. Cela vous permettra accessoirement de vaquer à vos occupations sans vous soucier de leurs besoins vitaux.

Chouchoutez vos poules !

Les tergiversations de la météo sont les premiers éléments contre lesquels vous devez protéger vos poules. Un clapier de basse-cour est absolument nécessaire pour les protéger contre le vent, l’humidité mais aussi le soleil caniculaire. N’oubliez pas que les gallinacés sont des animaux particulièrement fragiles qui nécessitent un élevage bienveillant et minutieux. L’idéal reste bien sûr de prévoir un système d’isolation thermique et un dispositif de « recyclage » des eaux de pluie. A défaut, disposez un thermomètre une station météo dans le poulailler et les différents lieux de vie des poules pour garder un œil sur leurs conditions de vie.

Le plaisir de récolter des œufs au quotidien est sans doute l’une des plus belles sensations de l’aviculteur ! Pour ne pas gâcher ce plaisir et pour choyer vos poules, disposez un ou plusieurs pondoirs dans leur espace de vie. Les perchoirs, faciles d’accès, seront à coup sûr les endroits privilégiés pour piquer un petit somme ! Enfin, disposez un abreuvoir à l’extérieur du poulailler. On en trouve pour pas cher dans les animaleries.

L’hygiène de vie pour des poules en bonne santé !

L’entretien du poulailler peut parfois prendre la forme d’une véritable corvée. Pourtant, il suffit de quelques mesures de bon sens pour garantir une bonne hygiène de vie à ses poules sans pour autant y consacrer plusieurs heures par jour.

Il faut tout d’abord savoir que les fientes de poules peuvent très vite devenir toxiques. Le nettoyage est donc impératif. Si la litière artisanale peut faire l’affaire, le mieux reste encore de faire l’acquisition d’une litière spéciale qui facilite le nettoyage et qui vous évite de changer toute la paille sur une base quotidienne. Les litières spécialement pensées pour les poules limitent la prolifération des bactéries et prévient ainsi les maladies. Autre règle d’or : l’ouverture de l’abreuvoir doit être faible afin de pouvoir conserver l’eau loin des souillures et autres saletés.